IL SUFFIT DE PENSER TRES FORT A UNE CHOSE POUR DEVENIR CETTE CHOSE

 

Un parti pris, je ne sors jamais sans mon île.

J'ai été à Dieppe, la mer, je ne l'ai pas vu 

 

IL SUFFIT DE PENSER TRES FORT A UNE CHOSE

POUR DEVENIR CETTE CHOSE

 

Loin de tes voisins, dans l'ignorance de ton terroir,

La nature est ailleurs.

Prendre congé et t'envoyer en l'air. Quelle est cette coutume ?

Ouverture: Appuyez. Une plongée à l'autre bout du monde.

Coller les palmiers à la plage, ensuite les deux cotés de l'île

 

IL SUFFIT DE PENSER TRES FORT A UNE CHOSE

POUR DEVENIR CETTE CHOSE

 

Un appel à changer de vie,

les hommes sont entre terre et ciel, petits et désespérés.

Plutôt qu'un désir de mort, ensorcelé par la hauteur,

nul n'a hâte de rentrer chez lui.

Plutôt vivre et rêver tandis que rendez­ vous manqués,

les hommes sont destinés sur le sol bas à gagner leur pain.

Un semblable et un autre, tiré sur la terre dans un nuage de poussière.

Plus que jamais, démunis de projets, amoureux, passionnés.

Bonne atmosphère. L'idole prend désormais le pas sur Dieu.

Je vous écris comme je vous aime 

 

POUR VOIR QU'IL FAIT NOIR, ON N'A PAS BESOIN D'ETRE

 

Ils ont des yeux et ils ne voient pas.

Ils ont des oreilles et ils n'entendent pas.

N'ayez pas peur! Ecoutez attentivement les consignes.

Ce n'est pas parce qu'ils sont des esprits qu'ils sont des anges.

Ecoutez attentivement les consignes.

N'ayez pas peur! Bienheureux les pauvres en esprit. Piétons ! Traversez!

 

QUI PROMENE SON CHIEN EST AU BOUT

 

L'autre bout de la planète ?

On ira moins vite, moins loin, moins longtemps, en plaidant pour les pauvres.
Partout, pour seulement l'autre bout du monde,

en fauteuil roulant, pour mieux comprendre.

Au prix d'un appel, allez y faire un tour 

 

IL SUFFIT DE PENSER TRES FORT A UNE CHOSE POUR DEVENIR CETTE CHOSE 

  

Raconter un voyage, une histoire, une expérience 
Le train de la mine attire. 

Les passagers sont littéralement écrabouillés 

Plus haut, plus rapide, et plus terrifiant 

Cent vingt six mètres et des poussières 

Une nouvelle expérience 

ils seront sormais propulsés bien au-delà de la lune, aux limites de l'univers 

 

A QUOI CORRESPOND LE PLAFOND  
 

Secousse réplique sismique six degré sept sur l'échelle de Richter 

personne ne sait où va la cité sans la parole échangée 

Secousse. Lpicentre a parlé et puis plus rien. 

A cet instant, plus d'écran, alors que quelqu'un se lève pour parler 

Construisons alors un monde qui se nommerait: Rien 

Alors que quelqu'un se lève pour parler, je peux affirmer que nous sommes rien 

Je peux m'aventurer à ntre rien d'autre qu'un faisceau, une collection de perceptions 

Les particules s'accumulent dans la circulation. Ma ligne, je peux tout lui demander 

 

PERSONNE N'ACCEPTE DE RECEVOIR DES CONSEILS
 

Rire sous haute tension. Une heure par jour en déplacement 

S'il y a trop de passagers ? 

Les grandes plates-formes aériennes cherchent à gagner leur vie 

Si le vol est annulé? outplacement, bilan de compétences, coaching 

Une heure par jour en déplacements 

Impossible d'envoyer le message car l'un des destinataires a été refu par le serveur  

 

IL SUFFIT DE PENSER TRES FORT A UNE CHOSE  

POUR DEVENIR CETTE CHOSE
 

Une connexion grandiose ou affamée ? Choisir son corps. Disposer sa vie 

La tentation est grande. Après l'aller -déliv des usines 

salles de restaurant, chambres d'hôtels, toilettes d'aéroport 

halls d'accès, couloirs aériens, il y a le retour 

De la réduction des têtes au changement des corps
Elle, ou lui en elle ?
 

Un moteur de réponse saura vous dire où. Des mises à jour sont prêtes 

 

PUIS JE PRETER OCCASIONNELLEMENT L'UN DE MES SALARIES A UN CONFRERE ? 

 
Le but d'une organisation 

est de faire passer le flux physique dans l'entreprise 

le plus rapidement possible 

Les adhérents travaillent tous dans l'entreprise 

et font du sport pour travailler mieux en retour 

Une petite entreprise doit aussitôt être suivie 

d'une autre petite entreprise pour occuper toute la journée 

 

PERSONNE N'ACCEPTE LES CONSEILS,  

MAIS TOUT LE MONDE ACCEPTERA DE L'ARGENT / DONC L'ARGEN
 

Tout le monde est relié. Discours sorganisé 

Une régression de l'activité. Idées délirantes, hallucinations 

Le lait, encore au creux de la vague 

J'ai hâte dtre à quarante nœuds 

Vers un léger mieux pour les animaux qualifiés affectés jeudi par la chute 

La fatigue dtre soi. Bassin, cuvette, fosse 

Obsession Excitation maniaque Elévation, soulèvement 

Un nouveau plus haut annuel 

L'argent, c'est comme son chien, on aime bien qu'il rapporte 

Mais encore? Porcs charcutiers: Un statu quo étrange en fin de semaine

 

LES PREUVES NE SONT PAS DES MOBILES
 

La circulation en temps réel s'adresse aux condamnés de courte peine 

Sous les chaussettes, trente panneaux à messages variables 

La liaison avec la maison d'arrêt est bonne. "Allo 1 ? Allo 1 ? " 

Cette expérience grandeur nature est une mesure de justice  

On se fait souvent une idée fausse du pays 

Par exemple, on ne pensait pas du tout qu'ils avaient tous des portables 

Vie foutue contre visage revu. Mémoire acide. Le corps du crime ? 

Les euphémismes viendront le recouvrir 

Les délits ont un penchant à la dissimulation 

Trouver une issue aux faits. Les mobiles ne sont pas des preuves 

Sans faux semblant, en toute sincérité, est-ce que les faits parlent ? 

Je te dis pas oui, je te dis pas non. Je te rappellerai 

  

SI LES POINTS DE SUSPENSION POUVAIENT PARLER? ILS POURRAIENT EN DIRE  

  

Marc s'attaque aux images. Elles sont partout. Impossible de voir leur visage 

La plupart du temps, il ne se passe rien. Décode l'image 

Retrouve la bonne ombre 

La destination du chercheur dépend de la route qu'il suit 

Où vont les gens qui changent ? Personne n'a rien vu 

Les français ont la bougeotte 

Voilà le terrain de jeu. Des éléments proches, fuyants 

A Saint Nazaire, jeudi, mobylette à louer pour 4 euros par jour 

Allez y faire un tour 

Un héros désigné pour une route plus sûre 

Il faut absolument l'empêcher de prendre le volant 

Lblouissement provoqué est une source d'accident 

Le moment où les possibles ne sont pas encore.

La naissance? Le merveilleux? Au volant, la vue, c'est la vie

Un homme qui marche. 

Il ambule au hasard, le regard perdu, un bâton de pèlerin à la main 

Pas de place définie 

Le Mat a souvent chan de visage sans jamais s'arrêter, parcourt l'étendue 

Nulle permanence des choses 

  

A QUOI CORRESPOND LE PLAFOND 

Vous êtes enceinte et sans abri. 

Le meilleur lit n'est pas sur terre 

Vous êtes enceinte, et votre conjoint ou votre famille menace de vous mettre à la porte. Vous êtes enceinte, seule, et vous sentez que vous avez besoin d'être entourée

La Livebox, ça change tout chez vous 

 

COMMENT LE VENT SAIT IL DANS QUELLE DIRECTION 

Le vent. Il arrive, on ne sait pas où il va ni d'où il vient 

Le migrant, il fait des trous dans les frontières, se dirige vers une porte 

Il vient frapper 

au moment où les lumières vont s'éteindre 

Le vent faible du Sud s'oriente au Nord 

Le vent du Sud se renforce ? 

Je ne prends pas de voyageurs

  

SAVOIR SI L'ON AIMERAIT MIEUX MOURIR DE FAIM OU DE SOIF EST UNE QUESTION    

Les foules de réfugiés ont envahi nos villes. 

Les mêmes angoisses ressurgissent. Se mettre à l'abri 

Savez vous bien faire comprendre ce que vous souhaitez ? 

Citez le plus d'éléments possible pour bâtir sa maison 

Citez les étapes principales pour progresser. 

La nature du projet est action. 

La dépression se transforme en tempête. 

La tempête se transforme en ouragan. 

Le projet est une réponse à un besoin. 

La notion de besoin a déjà fait couler beaucoup d'encre 

 

A QUOI CORRESPOND LE PLAFOND
 

Les conditions des nomades peuvent être réglementée. 

Sachez, qu'en cas d'occupation illégale du domaine public, 

le recours à la force est possible. 

Un indine constamment nuisible. 

Toute personne a le droit de circuler librement. 

En moto, en 4x4 et en camion. 

Dès qu'un désir se précise, il faut le satisfaire. 

Christian vous attend sur son site. 

Bruno Moquette marie camping car et internet. 

Christian parle avec passion de son Chausson. 

Combien de conseils utiles pour stationner ? 

Les scènes se répondent et s'enchaînent

 

La chasse au document est un virus. 

Comme un virus, il a sa propre vie. 

Au fil des pages, un autre monde émerge. 

Vous rencontrez quelqu'un qui fait partie de votre histoire. 

Un jour, un être humain, débarquera sur Mars. 

Un moteur de recherche dopé à l'humain. 

Et puis, les moteurs se sont tus. 

Le vrai début de ma carrière. 

La tête dans les étoiles. 

Le besoin impérieux de larguer les amarres 

Dans le grand rien, il n'y a plus dtoiles 

Il me semble que le navire va sloigner du quai 

La dérive capricieuse du navireCe n'est encore qu'une animation virtuelle 

 

LES ENTREPRISES SONT ELLES TOUTES CONCERNEES PAR L'EMPLOI DES SENIORS ?

 

 Alzeihmer : Un bracelet anti disparition 

Mes premiers pas avec mon Pass 

Difficulté de conjugaison des temps 

Difficulté à saisir des commandes 

Déclencher une facturation. Etablir un rapport 

Consulter un catalogue. Optimiser les plannings 

Intelligence artificielle : Vous pouvez faire beaucoup mieux 

 

 CE QUI COMPTE DANS L'HOMME, C'EST LE MOU

Il y aura des voix que le sujet ne reconnaîtra pas 

Rendez vous Place Royale ou dans un parking 

Un bon filon, de fixe à fixe, le bouche à oreille 

Cette révolution consiste à transporter de la voix 

Ce protocole permet aujourd'hui à deux mobiles de parler entre eux 

Skype n'est pas seul
 

LES JEUNES GORILLES SONT AMICAUX
 

Organiser la réduction du temps 

Porter plainte 

Résultat attendu: Arriver à l'heure 

Des modèles à retards ponctuels 

Symbol lit son avenir pour les bagages dont la réception a été retardée 

10 questions clefs pour vous guider 

Vos coordonnées. Blessure ou décès 

Un vol gratuit. Commentaires. Nombre de mots. Nombre de caractères 

Date de création 

Dernière impression. Je porte en moi tous les rêves du monde 

 

A QUOI CORRESPOND LE PLAFOND DANS LE CALCUL DE

CHARGES SOCIALES ?

 

 Les endroits où il est bon de se perdre 

Un rendez vous incontournable 

On croise au guichet, des jeunes sans bagage 

Ils sont entrain d'abandonner 

Sauve qui peut. Quatre siècles d'errance 

A tous ceux qui voudraient décamper 

Don Quichotte, sorti de son village 

En viendra à conquérir le monde 

Un véritable parcours d'insertion
 

QUELLES ASSURANCES PROTEGENT L'EMPLOI D'UN STAGIAIRE ?

A terre. Il ne crache pas; Mathias avale
Mathias avale une grosse couleuvre 

Mathias avale une grosse couleuvre pour mettre le pied à ltrier 

Il se signe. Il monte à cheval.

Byzance, c'est loin. Les distances ne comptent plus 

Il va résilier son forfait 

C'est le prix à payer 

Mathias retourne sur une plate forme
 

LE MOT LIBERTE N'ADMET, PAR DEFINITION ,AUCUNE !  

Je suis aussi bien l'empereur des arabes 

que l'empereur des fraais 

Lors de la dispersion des mots, je n'étais pas à Babel 

Mille ans, ici, passaient à peu près comme un jour,

parce que chaque jour y était si monotone et sans goût 

J'ai navigué quarante ans vers mon malheur 

L'existence n'est qu'un très mauvais feuilleton.

Madame Berthe s'emploie à le corriger 

 

 

DANS LE MELI MELO, J'AI TOUJOURS PREFFERE !
 

Le corps coule par le corps, le désordre s'installe 

on n'est plus ni chair ni sang 

Il bouge comme s'il recevait des décharges électriques 

les bras, les jambes sautent 

il grince des dents. Je ne sais quoi faire 

Vos appels en illimité 

Conduire les hommes, guérir les blessures 

N'oubliez pas d'éteindre !

  

CE QUI COMPTE DANS L'HOMME, C'EST LE MOT !
 

Les illimités : Enfin 

Vers les mobiles et vers les fixes 

Est-ce que la parole rend immortel ? 

Est-ce qu'il suffit de parler pour avoir une parole ? 

Est-ce que tu appelles pour ne pas mourir 

Est-ce que tu vas tout dire et pour toujours ?

 

Qu’espères-tu ? Est-ce la fin de l'un pour l'autre ?
Est
-ce que tu t'apprêtes à lui rentrer dedans ?
Est
-ce le début d'autre chose puisque ce n'est pas le commencement de la fin ?
E
st-ce que c'est pour toujours et mieux ainsi ?
All
ez ! Parle !