Sécurité intérieure

Sécurité intérieure

L'ULTIME POUR UMITE

 

Crier a la fin

 

On recherche toujours la concordance des temps. Sur I’ inconnu, envisager, mettre un visage. Mon adhésion peut-elle prendre fin ? La tragédie va bientôt commencer. Elle n'a pas encore eu lieu. On ne tient pas en place. Auto-contact de la main, des cheveux. Lire et sur-lire Ie programme, Ie couper en quatre, histoire d'une transition. Ne pas bouger durant tout Ie spectacle, si ce n'est tousser au premier acte, mais on ne se Ie rappellera plus. Dans cet amphithéâtre de laideurs, ne nous restent que souvenir et adoration pour double réconfort. Il n’est pas possible à la fin que le miracle n’éclate pas.

 

Est-ce que je mérite d'être

 

Comprenez-moi bien. Je ne ferais pas de cas de cette impression d'attente, si je n'étais pas certain qu'il va - qu'il doit m'arriver, fatalement, un jour ou l'autre, quelque chose de déplaisant. Il faut avoir une conscience préventive. Ce qui fait que maintenant, en fin de compte, je n’attends plus rien de déplaisant, mais quelque chose de dangereux. Il dépend de vous de ne pas devenir dépendant. Soyez indépendant demain en prévoyant aujourd'hui. Nos prévisions sont limitées. En raison de votre absence, votre compteur n’a pu être relevé.

 

J’ai quitté la file d’attente.

 

Sur la colline, dans un îlot d'immeubles d'habitations entoures d'une rangée d'arbres, les loyers semblent modérés. Ici,  être c’est avoir été. Au loin deux montagnes noires, grises, I’ hiver, masquant les campagnes, ici, être c’est avoir été. J’ai peur que la colline ne se transforme en volcan. Tout ce temps­ là, la région où j'ai grandi, a vécu dans la peur et la paranoïa. Moi, pendant un certain temps, j’ai honnêtement cru que mon père pouvait être l’assassin et beaucoup d'enfants ont soupçonné leurs pères, oncles on frères. J'ai aussi été terrifié par la crainte que ma mère puisse être la prochaine victime.


L'imagination dans le bon sens

 

Ou il est question de bonheur, je n'ai pas très bien compris mais je préfère être libre. On est si bien dehors. Balcon, terrasse, jardin. Cultiver I’ art de vivre en plein air. Et si on partait au soleil ? Des protections existent à des taux variables. Le présent à saisir est une eau en tous sens ; Etoiles filantes à la surface de I’ océan : Un lac. Une visibilité légèrement mouvante. Un bain au «heure de I’ hiver. Aujourd'hui, on n'a plus IE droit ni d'avoir faim ni d'avoir froid. Soleil ultime avant I’ orage. Comment je me suis fait une place au soleil -maillot de bain anatomique correcteur, couleur nu. Donnez-vous des objectifs modestes.

 

Fou de plein air

 

Nous sommes patients. Comment ça ? Une dernière chance? Vous n'avez pas à intervenir. Il y a IE soleil et 1a mer. La soupe froide qu'on descend quand la température monte. A mesure que le réchauffement engendre la pluviosité - forte à l’ouest - Réglez-vous même votre température, les saisons vont être supprimées. A I' abri des intempéries, écoutez votre corps maîtrisez votre respiration sans la bloquer. Votre gilet est respirant ; Une mise à I' air par tous les temps. La culotte à découvert, on s’occupe de vous. Daniel ne voulait pas qu'on s'occupe de lui Contre son gré, S0S médecins a d'abord été contacté par Conscience humanitaire.

 

Votre code: Frapper à I’ abri des regards

 

C’estdans l'intimité que la transparence retrouve toute son audace. Ne jamais utiliser votre nouvel identifiant avec votre ancien mot de passe. On frappe toujours sur les mêmes. De plus en plus blonds, de plus en plus bronzés, ils seraient trente millions dans le monde et finissent par faire le bonheur.

 

Tous les coups sont permis

 

Quelle est l'urgence ? Le stress, la détresse et le chaos se sont déplacés à l'intérieur. Je sens monter en moi des êtres sans nom. L’attente, la sourde, l’amère attente, le creux, Ie vide ou s'effacent les pensées. Les pensées qui ne sont pas encore pensées par un appareil à penser. L’attente n'est pas l’attente de cet appareil. Cet appareil doit être relié à la terre. Une opération à reconduire. Du sable dans les rouages. Le désastre aura lieu après avoir eu lieu. Tout Ie monde portera des sacs. Vous pouvez dire ce que vous voulez, nouveau commentaire sur la loi du hasard : Tu ne vois pas, tu ne vois pas que Ie déserteur est à la merci de la moindre dénonciation, et que demain, -ce que je dis, dans une heure, une minute, il peut venir deux types en uniforme, qui m'enverront des coups de poing et des coups de pied.

 

L'action style de vie

 

Les forces de I’ ordre ont quadrille les deux premiers chapitres. Sans résultat. Elles ont suspendu leur recherche à la tombée de la nuit jusqu' au moment où mes yeux furent rouge sang et se mirent à saigner a cause de ce que je venais de lire.

 

Une voix s'élève

 

Oser faire machine arrière. Reprendre I’ historique des procédures. Avoir I’ idée de ne plus être oublié. Procéder aux vérifications nécessaires. Quelles ont été les erreurs de parcours ? Dénombrer les causes, vérifier chacun des paramètres. En cours d'exploitation, ces mêmes appareils doivent être vérifies. Ne pas dépasser la charge ni IE nombre, sinon Ie system d’arrêt déclenché Ie temps de tout démonter, cela prendrait beaucoup et on n’est même pas sûr. Vous repasserez ? Se mirent a saigner-Tu ne vois pas -Les pensées -Le désastre -L'attente -Tout Ie monde -Une minute -Une heure. Extraire la pensée déplacée. A remettre. Trouver I’ image colorée. Insérer.

 

Les délits de I' après-guerre

 

A quoi ressemble l'homme de leur rêve ? Un sujet déjà arme. N’était rue du grand amour ou rue des filles du calvaire. Le ver était déjà dans Ie fruit. Organiser Ie huile clos ? Il nous est interdit de savoir quel visage donner. Profitez plutôt de la conjoncture pour changer dans votre statut quo. Vivre, écouter, voir, élimine Ie tartre.


L'assurance

 

La politique de I' oubli est qu'il soit interdit de laisser parler les troubles. Les troubles contre l’ordre. Quand l'évasion est spectaculaire, nous en sommes toujours complices. Avoir pris la fuite. Avoir fait une mauvaise chute en tombant du toit. Donner ses chances a I’ impossible. L'âme est tombée du 7e étage. Elle est descendue dans Ie corps. Autant d'activité qui fatiguent les jambes et les rendent douloureuses. Ma famille était dans Ie bâtiment; Je suis tombé dedans quand j'étais petit. Maintenant jusqu'a Image de la retraite, que Ie préjudice d'agrément soit ! Immobilise quelque temps, vous êtes pris en charge. Aide et indemne. Le salut : Je bénéficie d'une aide ménagère, d'un garde malade. Chute, brûlure, mauvaise manipulation d'un outil de bricolage, anesthésie qui tourne mal, maladie grave, une coulée de boue, la chute d'un arbre, un train qui déraille, un accident d'avion... Ce sont des choses qui peuvent aussi bien vous arriver. Cependant, il ne faut pas encourager Ie meurtre de soi même.

 

DEDANS DEHORS

 

La montée du silence

 

La lune parle de votre nature profonde. Le soleil parle de votre vie sociale. Les plaignants se sont heurtés à de véritables murs. Soleil apprenez à vous en méfier.

 

Protection de la tête obligatoire

 

Pour mettre Ie retrait en pratique, lire Ie monde à l'envers. Un langage bien à soi L'isolation est obtenu de manière réfléchissante. Accès interdit à toute personne étrangère. Deviner, contempler les allées et venues. Vous pouvez voir sans être vu. La surveillance est devenue plus simple et plus liable grâce à la mesure.

 

Seule, la menace crédible peut venir de I’ intérieur

 

Des révoltes venues des profondeurs, on peut monter des murs. Mis en retrait des vivants? Mors les murs ont perdu la parole. Poussez ici pour briser la glace. Parler, c’est briser. Des pinces s'enclenchent dans Ie verre.

 

Ne pas se faire prendre

 

Des rondes à votre domicile doivent être organisées pendant les périodes d'inactivités. Sortez-moi de lit. Une portière peut s'ouvrir à tout vent Une volonté d'ouverture. Est-il question de programmer des opérations portes ouvertes ? Certaines pratiques relèvent du harcèlement.

 

lit oil croit Ie periL croit aussi ce qui sauve

 

Evacuez la zone. Ne tentez aucun geste. Sortez. 7 jours sur 7. Ne revenez pas en arrière. Toute personne a Ie droit à l'extérieur, mais peut-on accroître la résistance subie à la charge et au choc ? Un été sans risque, quel ennui!

 

Appel du personnel

 

Des cris. On s'empresse. L'enfant -En cas de choc, il éclate en petits morceaux ; Est précipité dehors. Les joueurs de cartes s'interrompent entre bière et belotte, ru des héros, ru des purs salauds, simplement pour éviter des ennuis. Dans un mouvement subi. Regardez maintenant les prisonniers volontaires vous doubler, casqués. Suivez les.



L’IMPROPRE


 

Les absents ont toujours tort 

 

faites vous capable de protéger ceux que vous aimez ou êtes-vous juste apte à vous protéger? Vous connaissez votre numéro: La responsabilité dont je suis chargé n'est pas la mienne et fait que je ne suis pas moi. Je veux toujours pouvoir compter sur l'autre. La vie, elle-même me surprend à cette heure amie. Le coût du risque est supérieur. Le coût du risque est supérieur à celui de la confiance ; Alors la confiance peut-elle l'emporter ? La valeur de la confiance est dans le risque d'être trompé. La confiance a un coût et l'aile du destin ignore si au milieu des absents nous serons ensemble.

 

Une situation irrégulière

 

À qui vais-je ressembler? Je suis bonne qu'à me démettre. L'aptitude est la fiche d'aptitude. Inapte, il ne m'a pas été possible de reprendre; Il faudrait payer, or pas de bon de reprise. Inepte. L'évènement. Un signal qui n'a pas fonctionné. Peu de temps avant, j'ai reçu un commandement. Après avoir donné l’alerte, ne mettez pas d'obstacle. Ne pas évacuer tant qu'il reste des biscuits ou évacuez sur ordre du team leader. À la fermeture, qu'est ce que j'aurais pu faire ? Fondre vraiment et pour longtemps.

 

Qui rembourse l'indifférence?

 

Des lieux appropriés, à l'abri de la désignation existent. Fumer tue. Évitez de parler pour dire quelque chose. Appels illimités le soir et les week-end. Les moments auront leurs hommes. Les nuits seront graves. Si vous n'êtes pas relevé de toute obligation, pensionné ou autre cas, estimez vos valeurs et profitez de vos richesses, votre différence est garantie, le temps d'une liberté conditionnelle.

 

Recherchez la cause dans toute chute

 

En attendant la création d'un homme nouveau et la délivrance du malheur, c'est moi qui suis Ulysse, fils de Laërte, de qui le monde entier chante les ruses et porte aux nues la gloire. Tous les hommes sont mortels. Qu'ils redeviennent créditeurs, dans les meilleurs délais.


Dans toute chute, évacuez la cause

 

En attendant la création d'un homme nouveau et la délivrance du malheur. Avant modification de l'espèce, à son gré, remonter à l'enfant, sa peau et même après. Le fétus est inemployable. Ouvrir la trappe. Ni repris, ni échangé.

 

Etre salubre

 

Comme un tapis d'eau, les larmes recouvrent le globe. Elles s'évacuent au coin des terres, à travers les canaux. Longer une rivière, passer, couler avec l'eau, sans effort, sans précipitation. La recommandation indique le bleu comme couleur d'identification de l'eau, potable ou non. Pour éliminer l'eau, soulevez légèrement le bas des mers.

 

Défaire le visage

 

Je veille sur vous le sourire aux dents. Les chiffres noirs baissent, pur-sang d'abord stupéfiant, le trafic des victimes hausse le ton incertain de la statistique éclaircie. Appeler lumière ,"jour" et ténèbres, nuit. Tout compte fait, la dramatique affaire du parking est terminée. Comment t’appelles-tu ? Je me gomme donc je me suis tu. Sinon, elle passe inaperçue. Du virus à la baleine, me déguise en tout et j'envoie un nuage.

 

Signaux d'obligation

 

Un peu délicat: Mettre un tout contre chacun. Soit un exercice à haut risque: En raison d'un taux élevé de chloramine, l'espace public a été fermé au public. Les issues et dégagements : Je leur parle ; ils se taisent Après analyse des émanations, vérification du caractère, c'est le principe de la nuit -transparence seconde peau intégrée dans la manifestation qui vaut, des nuisances à l'étude jusqu'aux circonstances atténuées, au nom d'une oraison vraie. Les règles de circulation: Jeu de voilé-dévoilé reconduit à la frontière à porter sur un maillot le soir.


SE MANGER SOI MEME

 

On ne s'improvise pas humanitaire

 

Soyez donc le loup, commencez votre journée par être en colère et finissez la furieux. Une contrariété vous implose. Agissez sans discernement. Ouvrez votre gueule. il y fait bon, chaud et l'on y mange bien. Soudain, on a tous ses moyens. Une aubaine. On peut se débarrasser d'un semblable qui dérange sans le tuer réellement. A titre d'exemple: Injures, humiliations, menaces, coups. Ce sont les garanties incluses dans nos formules. On entend et on mord parfaitement. Attendre l'instant fatidique du placement, s'ébrouer, soupirer très fort et abattre d'une chiquenaude la brebis. Celle à qui vous vous opposez, une personne n'ayant pas la qualité d'assurée, est sous sa blouse, au trente sixième dessous, encaisse dans un premier temps avant d'être abattue, condamnée -tout son temps libre. On est samedi. Tout s'est passé très vite. Elle sut qu'elle n'aurait pas le dessus. Elle sue. Vous ne pouvez vraiment rien pour elle. Elle, qui nourrit une peur dans un climat de terreur. Vous renforcez votre position. Elle n'a pas été épargnée. La ruse ou la force? La question est déjà tranchée. Mais qu'est ce qu'un Dieu pour vous ? Vous adaptez tout simplement votre assurance à vos besoins. Le verdict est sans appeL Vous avez fait le Dieu. Toute la responsabilité est annulée, et par voie de conséquence, les dommages.

 

Je me suis livrée toute crue

 

Si vous allez dans la gueule du loup, est-ce que vous demanderiez aux enfants du loup de veiller sur vous? Non, alors vous êtes aptes à ne pas être mangé par la peur ni croqué par le danger. Moins isolé, et selon une loi coutumière de proximité, le danger passe. Vous habitez la périphérie et vous ne prenez pas le taxi. Vous êtes pauvre dans un pays riche -la tuberculose s'attaque aux pauvres des pays riches, ou vous êtes pauvre dans un pays pauvre. La tuberculose s'attaque aux pauvres des pays pauvres. Alors que plus éloigné, le danger menace: La tuberculose tue. Vous habitez le centre et vous hésitez à rentrer seule la nuit. Vous pouvez très bien vous faire aborder par un requin. En apparence tout est calme mais il s'agit de trouver les modalités de la franchise puisque les requins se trompent et qu'ils mangent les hommes.

 

La prise de risque contribue à la construction de la personnalité

 

N'avoir plus peur de tomber dès que l'on s'approche du vide. Plus peur de sauter dans l'eau, fut-ce de 5 mètres de haut, c'est même une sensation vraiment grisante. Robert s'est converti au terrorisme. Une plongée inoubliable.


A partir de maintenant

 

Faut-il rester plus faible devant la loi du plus fort? Faible, tu auras tous les droits contre les devoirs. D'abord tu t'inscriras dans le formulaire puis tu veilleras longtemps, dans une case. Tu la rempliras de taches. Tu assisteras aux cérémonies de la prise en charge. Tu te montreras concerné par ton destin, mais pas trop. Les fils de l'amertume te dicteront ton sacrifice. Tout cela parce qu'aujourd'hui, tu es le garant non consentant d'une promesse que tu n'as pas faite. Tu acquiesceras. Dans un délai de quinze jours.

 

La liberté n'a plus de frontière

 

Rappelle -toi. Tu es volontaire, ce n'est pas si dur. Il y a le salut au bout et une offrande pour les tiens. Les prophètes sans dieu traceront les contours du retour, les conditions pour une voie meilleure. Tu accepteras devant eux qui tu es, pour le devenir. Tu répèteras : Aide toi et le ciel t'aidera. Tu devras te soumettre au tutoiement du monde, repérer les apôtres qui se lavent trop souvent les mains. Suspects, ils te décriront l'habileté. Comme ils ont voulu t'effacer, demain sera un autre jour, ils auront disparu.

 

Tout le monde est coupable

 

Ignorer les instructions peut entraîner la mort ou de graves blessures. En conséquence, nous vous informons que passé un délai de quinze jours, nous procéderont au classement de votre dossier.

 

Appuie sur la détente

 

Des décombres, les paroles ruinées se font entendre, traversent le silence. C’est une question de temps et de patience. Vous avez fini par comprendre qu'il n'est pas nécessaire d'avoir fait quelque chose pour mourir. Pourtant, quelques heures gagnées sur la mort, est chose inestimable. Et si le formulaire ne devait pas vous épuiser. Prendre une chambre à l'hôpital, opter pour des fauteuils avec une assise haute, changer d'avis, m'entourer de pierres et de décombres, me dissimuler dans les fissures du sol. Hydraté, recto verso, activez vos défenses. Se lever précipitamment. Je sais comment sauver ma peau, ce qui est bon. Refaire du muscle. Refaire du sport. A l'impossible lune, à l'illimité du verdict, réparer les préjudices.


ACTE DE PASSAGE

 

Flamme nue interdite

 

Repasse ton corps, fait une inspection, vérifie, viole les résolutions, déblatère le spectacle d'une longue peine! Quand vous voulez, où vous voulez, éveillez vos sens ! Réalisez vos envies. L'insistance dévidoir, rotation, pivotement, choc éventuel. On voudrait que le ciel vous pardonne, que la mer vous caresse. Soudain, le corps se défait. Jamais le silence n'a été aussi grand.

 

Passage infranchissable.

 

Venir à l'heure pour continuer à avoir. Déclarer moins pour avoir plus. Une culture pour tous, du plaisir pour chacun. Des dispositions ont été prises. L'envie de prier et la foi. La vie n'est rien ; La mort est tout. Ils ont triomphé de la persécution. Votre chat ou votre chien peuvent librement circuler dans votre habitation. L'hyper actif : Il se réfugie dans l'action. Cette démarche ouvre la voie. Alors même, le système est actif. On commence à vouloir! ?

 

Inflammation spontanée

 

Quand je me suis retourné après avoir tourné le dos au jour, car il me semblait que le jour tombait, ce fût l'apocalypse manquée, et c’était la nuit qui tombait, alors r étais sauvé. Pour passer de la douleur à la douceur de vivre, il suffit parfois d'un geste. Un rien fait lever l'immense en moi. Il se pourrait qu'avant une heure tardive, la surprise d'être là, existant, me porte à merveille. Sur la ligne peinte, l'effacement laisse l'autorisation bien tranquille de dépasser la limite. Il faut arriver au bout, joindre la terre au ciel, en sautillant à cloche pied. Sauvé des eaux les plus noires, vous savez voir, entendre, aimer, passer et en convenir. Délavé de tout, vous êtes fait.

 

Entre chien et loup

 

C'est moi qui fend la nuit. Le feu se mit au rouge. Tout était très calme. Une silhouette et un chien. Un petit chien blanc, une couple d'adolescents en prise qui répètent le baiser. Votre sœur n'est-elle pas prédatrice? Si la charge n'est pas correctement centrée sur l'attachement, elle me prend à la gorge. Le feu se mit au vert. Je n'habitais plus cette ville, mais j'aperçois la trace de mon empreinte digitale. Je clame, mon innocence.


 

Tout se joue en mains de deux minutes.

 

Ne tue point. Deviens. Je ferais à la face du monde ce qui réjouit man âme. Chacun pour soi et Dieu pour tous. On se rejetait qu’on avait tire le bon numéro. Lors de votre appel, indiquez où vous vous trouvez. Votre imagination vous donne Ie pouvoir. Alain Delon, dans la scène de l'Eclipse, 1962. Vouloir, c'est pouvoir. Nous faisons toutes les démarches. Hommage. C’était bien lui. Partagez la vie de destins célèbres. Et ne jamais laisser un génie superlift sans surveillance.

 

Un projet conscient

 

Il est meilleur qu'il a été mais, il est devenu pire qu'avant. Citoyen de la dernière classe, exempt d'impôt, vous ne perdez rien pour attendre. Ce qu' on a l’'intention de faire. Des affects, des désirs, un film. Les estimations sont très exagères. n faut se battre, même pour perdre. La loi de la nature. Visualisez vous dans cinq ans. Brulures, blessures, besoin d'un traitement de choc ? Notre identité prend racine. L'histoire des sociétés se déroule. Des véhicules, des navires, des avions dans une formation précise, fixée d'avance. Vous n'avez pas pu venir ? La distance se creuse. Quand je reviendrai, je saurais qui je suis vraiment. Je suis ce que j’aimerais être. Un escalier mécanique. Grâce à la conjugaison de vos talents, nous allons créer un monde nouveau, chacun s'unissant a tous, n’obéïsse qu'a lui-même.

 

 

Le signal du programme

 

Le dernier empochera cent mille dollars après cent six jours de réclusion volontaire. Enfin, une mode faite pour vous. Ils ca1culent seulement leur chance d'être pris. L'esprit filière. Avoir envie. Le dominé est invité a être le maître. Libre et maître. Un soulagement, une cicatrisation rapide. Maintenant, vous savez qui vous êtes.

 


Mesures de grâce

 

Que reste fit du paradis ? Qui nous fera voir Ie bonheur ? Faire du ciel, Ie meilleur endroit sur cette terre. Du paradis a perte de vue, accepter la disparition. Ne faisons rien et n'allons nulle part. Yeux aveugles au monde, yeux dans les crevasses du mourir, ne lis plus, regarde. ~cris moi en cette terre et je te répondrai. Dans la vie, ils vont d’une façon bien ordinaire. Ils n'oublient pas qu'ils sont épiés. Us détournent les yeux. Un risque choisi ? Exigeons du progrès qu'il préserve 18 vie. Nous avons choisi des données nationales, représentatives. Vision d’espérance et de salut. Il faut s’attaquer aux comportements. Les hébergés dépendent d'un règlement collectif plus ou moins contraignant Dans l'attente d'une autre solution -s~ut de vivre, ouvert aux portes du rêve, lutte un œil solitaire.


Comme un poisson sans eau

 

Un attentat contre la nature. Des tests qui imitent la vraie vie. Je suis contre la loi de la jungle. Jeter l'éponge. Pendant ce temps, le faillitaire grossit, partout en Europe, même devant chez vous. Un monsieur avec un cochon entre les jambes et il le tue.

 

L'espérance de vie

 

Prendre son envol, c’est très simple. Tous les points essentiels pour démarrer sa nouvelle vie. Depuis des années, sans café, sans alcool, sans tabac. Respectez la limite d'âge. Espérance de vie 75,5 pour les hommes, 83 pour les femmes. Si je repense à n'importe quel moment de ma vie, au plus fébrile comme au plus neutre, qu'en est -t-il resté? Vous n'êtes pas relevé de toute obligation par défaut, pensionné ou autre cas, estimez vos valeurs et profitez de vos richesses, votre différence est garantie le temps d'une liberté conditionnelle. Le miracle est possible. Les intermittents cherchent à durer.

 

Radiations non ionisantes

 

Touche panique - sirène auto alimentée - protection des ouvrants ­hyperfréquence - antisoulèvement - an ti-agression - L'homme sait enfin qu'il est seul dans l'immensité indifférente de l'univers d'où il a émergé par hasard. On est les premiers, pas les derniers. La restauration des peuplements a commencé. Vous entrez dans un monde de privilèges.

 

Partez tranquille.

 

De l'ère du risque à celle de la menace, j'ai trouvé ce dont j'avais besoin. Surprotéger mon enfant pour résister devant Satan et tous ses agents. Votre enfant a déjoué votre attention 11 Tirez profit d'un changement de situation. Un jour ou l'autre la situation de la plupart d'entre nous change. Qu'avez vous appris? Ouvrir et fermer votre portail d'un geste simple. Le sceptique doit chasser ses démons, le cœur comme un chien qui mord. On a veillé à vous, surtout à vous. Qu'aller vous faire de votre vie ? Tous inventent des codes, les appliquent au hasard. Chaque année, 10 'à 20 millions de tentatives. Bonne chance. Sous la surveillance des parents.

 

Tout se joue en mains de deux minutes.

 

Ne tue point. Deviens. Je ferais à la face du monde ce qui réjouit man âme. Chacun pour soi et Dieu pour tous. On se rejetait qu’on avait tire le bon numéro. Lors de votre appel, indiquez où vous vous trouvez. Votre imagination vous donne IE pouvoir. Alain Delon, dans la scène de l'Eclipse, 1962. Vouloir, c'est pouvoir. Nous faisons toutes les démarches. Hommage. C’était bien lui. Partagez la vie de destins célèbres. Et ne jamais laisser un génie superlift sans surveillance.

 

Un projet conscient

 

n’est meilleur qu'il a été mais, il est devenu pire qu'avant. Citoyen de la dernière classe, exempt d'impôt, vous ne perdez rien pour attendre. Ce qu’on a l’ intention de faire. Des affects, des désirs, un film. Les estimations sont très exagères. n faut se battre, même pour perdre. La loi de la nature. Visualisez-vous dans cinq ans. Brftlures, blessures, besoin d'un traitement de choc ? Notre identité prend racine. L'histoire des sociétés se déroule. Des véhicules, des navires, des avions dans une {formation précise, fixée d'avance. Vous n'avez pas pu venir ? La distance se creuse. Quand je reviendrai, je saurais qui je suis vraiment. Je suis ce que j’aimerais être. Un escalier mécanique. Grâce à la conjugaison de vos talents, nous allons créer un monde nouveau, chacun s'unissant à tous n’obéisse qu’à lui-même.

 

Le signal du programme

 

Le dernier empochera cent mille dollars après cent six jours de réclusion volontaire. Enfin, une mode faite pour vous. Ils ca1culent seulement leur chance d'être pris. L'esprit filière. Avoir envie. Le domine est invite à être IE maître. Libre et maître. Un soulagement, une cicatrisation rapide. Maintenant, vous savez qui vous êtes.


Mesures de grâce

 

Que reste fit du paradis ? Qui nous fera voir IE bonheur ? Faire du ciel, IE meilleur endroit sur cette terre. Du paradis à perte de vue, accepter la disparition. Ne faisons rien et n'allons nulle part. Yeux aveugles au monde, yeux dans les crevasses du mourir, ne lis plus, regarde. ~cris moi en cette terre et je te répondrai. Dans la vie, ils vont d’une façon bien ordinaire. Ils n'oublient pas qu'ils sont épiés. Us détournent les yeux. Un risque choisi ? Exigeons du progrès qu'il préserve 18 vies. Nous avons choisi des données nationales, représentatives. Vision d’espérance et de salut. Il faut s’attaquer aux comportements. Les hébergés dépendent d'un règlement collectif plus ou moins contraignant Dans l'attente d'une autre solution, surtout de vivre, ouvert aux portes du rêve, lutte un œil solitaire.